HOMARD

Des période: Crétacé
Des emplacement: Haqel, Liban

3D  >
Intégrer
Intégrer
x

Ce fossile de homard, datant de 100 millions d"années, possède la même structure physique que ceux vivant actuellement. Des homards ont révélé des comportements migratoires très intéressants. Au cours de ces migrations, les homards se mettent les uns derrière les autres de telle sorte à ce que l"un touche celui qui est devant et ainsi de suite. De cette façon, un convoi de 50 à 60 homards se forme et se déplace sur les fonds marins nuit et jour pendant plusieurs jours. Le fait de migrer en ligne droite (les uns derrière les autres), permet aux homards d"accroître leur capacité de déplacement. La résistance rencontrée par un homard seul, avançant dans l"eau de mer est divisée de moitié quand un autre homard se déplace devant lui. (Le même principe est appliqué de nos jours aux semi-remorques et aux courses automobiles.) Grâce à ce déplacement linéaire, les homards peuvent couvrir plus de distance en moins de temps, tout en économisant leur énergie. On a pu observer certaines espèces qui parcouraient plus d"un kilomètre en une heure.

Photos détaillées

Exemple de vie

SC0638